Sophie Savage recherche un partenaire particulier.
Nathorod recherche d'anciens compagnons de voyage !
Sarah Vermeil recherche sa sœur jumelle.
Xander Thrace recherche sa mère et sa sœur Mythique.
Rydhal recherche des Employé·e·s.
Vous cherchez vous aussi ? Il suffit d'aller ici !

10 Validés

12 Validées

15 Validés

17 Validées

5 Validé·e·s



 

Fiche de Présentation

 :: Titre visible ou non ? :: Contenu Migoto no Shima :: Mes Personnages :: Hell VanDervil Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://hou-bat93.e-monsite.com
Admin
Messages : 97
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 27
Localisation : TEST01
FICHE D'IDENTITE DE HELL VAN'DERVIL
Une petite présentation de toi, s'il te plait...
Nom : Van'Dervil.
Prénom : Hell.
Âge : Il a désormais 24 ans, bien qu'il ne les fasse toujours pas.

Nationalité : Franco-Russe.
Statut : Non-Reconnu.
Clan : Non-Concerné, je suppose. Il ignore même l'existence de faction pour tout vous avouer.

Sexe : Masculin.
Sexualité : Il est Homosexuel. Cela vous pose-t-il un problème ?


...Et si...Nous faisions plus ample connaissance?
Physique : Hell est un jeune homme de taille moyenne, voir petite, de tout juste 1m65. Ses yeux, couleur orage, semble constamment ailleurs, comme ci le damoiseau vivait dans un autre monde, un pays de rêve, un royaume bien à lui. Cependant, c’est ce regard, qui vous donne l’impression qu’il lit dans les cœurs, qui accentue le côté fins de son visage, embellissant ainsi son nez délicat, ainsi que ses lèvres fines appelant la luxure.

De plus, ses cheveux, mi-long, de la couleur du soleil semble éclairer son teint de peau comme si une délicate lumière y était déposé sous forme de poudre. Ajoutons à cela une taille svelte, des jambes fuselées, et des mains de pianistes…je peux dire que le jeune homme est d’une grande beauté, même si cette beauté reste TRÈS androgyne.
Caractère : Alors là, c’est m’envoyer à la morgue que de me poser une telle question ! Hell est…comment dire…Un grand rêveur ? Oui. Je pense que c’est la première expression le qualifiant. Il est assez souvent dans la Lune, et aime observer ce que les gens ont arrêté de voir. Il ai d’une grande douceur, tout en étant avide de liberté, d’espace, et d’idée.

Ne se sentant réellement en vie qu’avec une plume dans une main, et du papier dans l’autre, il aime la poésie et la nature. Il aime la sérénité, il aime la tranquillité. Ayant généralement peur de la foule, il la fuit, et panique assez aisément en présence de bien trop de monde. Agoraphobe ? Peut-être bien.

Hell n’est pas une mauvaise personne…Non, c’est simplement un jeune homme qui cherche à voir le bien en toute chose. Un jouvenceau qui connait la valeur des plaisirs les plus simple…mais surtout, un jeunot un tantinet naïf et peu méfiant face à ceux qui se montre « bon et généreux » lors de la première rencontre. Quoique, même avec quelqu’un de spontanément mauvais, je crois qu’il sourirait de manière si lointaine, avec cette étrange étincelle de tendresse dans le regard.

Au fil du temps, il est resté ce bout de chou, rêveur...Mais, pire que tout, il n'a toujours pas comprit qu'il était un jouet : un esclave. En fait, il voue un presque culte à Dead, son maître...qu'il voit comme son sauveur.
D'ailleurs, il ne l'avouera jamais, mais il n'est aucunement indifférent au charme de la chauve-souris.
A part ça, il a encore plus peur de la foule qu'autrefois ! Son agoraphobie a atteint des sommets, au point qu'aller dans un magasin ayant plus de 5 personnes le met mal à l'aise...Alors, imaginer le Centre-Ville ou le Centre Commerciale ! Là, il nous fait une syncope !

Histoire : 24 ans…Tout commença il y a 24 ans, en Russie, à Moscou pour être précis. Dans une grande villa, prés du palais des Térems. Là, un enfant naquit. A sa naissance, on lui détecta une maladie pulmonaire, qui aura pour conséquence futur de le fatiguer rapidement, mais aussi, de lui offrir une nature fétiche. De part cela, l’enfant fut appelé « Hell »…
Ce nom était celui d’une ancienne Déesse Nordique, la Déesse des Enfers, fille de Loki. Le simple fait qu’on lui offre un nom ayant attrait à La Mort, mais aussi, à une Femme montrait la répugnance de son père pour lui. Sa mère ? Elle n’était qu’une servante, française de surcroit, elle n’avait donc pas son mot à dire. Et oui, l’enfant n’était pas un enfant légitime…Mais voilà, Dame Van’Dervil ne pouvant avoir d’héritier, Hell fut arraché à sa mère, et devint le fils de la lignée Van’Dervil.

Depuis le jour où sa « famille » en vint à le reconnaître, l’enfant était condamné à une vie de misère, et de tristesse. Sa faible constitution énervait sa famille, et son père qui lui en demandait toujours plus, le fatiguant ainsi. Jusqu’à l’âge de 12 ans, il ne connut rien, si ce n’est ses quartiers, ses cahiers, la bibliothèque, ses précepteurs, et les médecins.
C’est alors qu’on l’envoya dans une école de riches héritiers, en pleine capitale Russe. Là, il fut formée aux sciences les plus complexes…Mais tous cela, ce n’était pas pour lui. Bien sûr, il avait d’excellentes notes, mais il brillait en Littérature Russe et Étrangère, en Histoire et en Langues. Maîtrisant à la perfection son Russe, mais aussi, le Français, l’Anglais et l’Allemand, son père le voyait déjà briller dans le monde du Commerce International.

Alors qu’il avait 15 ans, Hell se prit d’amour pour les Salons littéraires, et l’écriture en elle-même. Dés cet instant, il se retrouvait à pénétrer un monde dans lequel seul lui pouvait se repérer. Un Monde dont il gardait secrète les clés y donnant accès. C’est là qu’il se réfugiait quand la pression familiale devenait trop importante…Mais aussi, quand ses « camarades de classe » devenaient acerbes, violent et hargneux vis-à-vis de lui. Il le considérait comme un faible, une femme. Pourquoi ? Sa faiblesse physique et son corps.
Car oui, Hell est beau. Ses traits sont si fin et délicats qu’on a parfois de la peine à le considérer comme un Homme. Cela lui a si souvent apporter des ennuis, qu’il lui fallait bien quelque chose pour compenser. Malgré cela, le jouvenceau garda une tendresse et un amour inconditionnel pour le genre Humain. Même si à cause de sa maladie, de la pression et du stress, il n’arrivait toujours pas à circuler dans les rues bondées de Moscou.

Cinq ans plus tard, son père se décida à l’emmener avec lui pour un voyage d’affaire. Le voyage devait se faire à Paris, et bien entendu, le traducteur sur patte de son père n’avait pu venir…D’où le fait que Hell se retrouve à accompagner son géniteur.
Une fois arrivé sur place, les deux furent conduit jusqu’au Ritz. Là, Freyr Van’Dervil exposa à son fils la journée du lendemain…Sans même se rendre compte du fait que son unique enfant était déjà perdu dans son monde, à la simple vu des lumières de Paris, de Nuit. Une Parure de Diamants, voilà comment Hell qualifiait alors la ville de paris, depuis la terrasse de la suite du Ritz.
Mais voilà, le lendemain fut un tournant dans la vie monotone, et ordonnait par ses parents, de l’innocent Hell. Alors qu’il sortait avec son père pour rejoindre l’hôtel, ce-dernier lui demanda de l’attendre à l’entrée des bureaux où ils s’étaient rendus pour affaire. Obéissant, comme toujours, Hell scella son destin.
Un quart d’heure qu’il attendait son père, qu’un homme étrange l’accosta. Égale à lui-même, notre jeune brebis voulu l’aider, vu qu’il semblait perdu. Acceptant, l’homme et lui se dirigèrent vers la rue suivante…Mais soudain, l’inconnu voulut prendre un raccourcis. Passant dans une ruelle sombre, la suite, Hell ne s’en souvient plus très bien. Au moment où il s’apprêtait à demander quelque chose à l’autre, il se retrouva avec une espèce de mouchoir devant la bouche et le nez. L’odeur du produit dont était imbibé le tissu le plongea dans un état comateux.

Lorsqu’il se réveilla, Hell était dans une sorte de cale, en compagnie d’autres personnes. Vers où allait-il ? Il ne le savait…Ces hommes, plus il les écoutait, plus il se rendait compte qu’ils parlaient une autre langue que la sienne. Du japonais, à première vu. Lui, il ne maîtrisait pas cette langue ! Quoiqu’il en soit, à présent, personne ne sait vraiment ce qui l’attend…

Une fois qu'il fut arrivé sur l'île, on le mena dans un étrange endroit. C'est là-bas qu'il fut acheté par Dead Scavanger, un ainoko de la Chauve-Souris...Un Vrai Vampire.
Suite à cette étrange rencontre, Hell fut "sauvé" des griffes d'une hyène par cet homme...et donc, depuis lors, il le voit comme son héros ! De plus, un petit vol aura suffit à pousser Hell a s'enticher de la chauve-souris !
Mais bon...Comme vous le savez, Hell ne comprend pas vraiment le Japonais. En fait, il est terriblement perdu avec cette langue. A cause de ça, il ne sait pas vraiment ce qui se passe sur l'île...cependant, il a ouïe dire que des gens étaient à sa recherche. Il faut dire qu'il est l'héritier d'une noble famille Russe !
Enfin, retourner en Russie ? Hell ne le sent pas...Il aime sa vie avec Dead, qu'il sert de manière simple et enfantine. Il veut aider son sauveur...un point c'est tout ! Et puis, comme ça, il se sent utile à quelqu'un le bout de chou...

Tu as évolué ? ...Raconte-nous donc !
Un an peut vous paraître cours...mais pas pour Hell. Ce fut probablement l'année la plus chargée de sa courte existence.

Peu après leur retour en ville, Hell fit la rencontre de quelques personnes. Un étrange singe qui découvrit l'incapacité de ce petit à nager. Un humain qui trempa un des calepins de notre bout de chou.
Peu après ces aventures "mouvementés", Dead prit une décision des plus arbitraire. En raison des évènements actuels, la Chauve-Souris prit la décision de retourner vivre en Forêt. L'endroit lui semblait plus sûr...surtout pour le "carnivore" qu'il était : il faut croire.

Hell ne chercha pas à comprendre pourquoi son Maître désirait quitter les lieux pour retourner vivre en ermite, après tout, ce choix ne pouvait qu'être le meilleur à faire.
Cet air frais, pur, fit un bien fou aux poumons de notre petit humain, et cela va faire presque un an qu'il n'a plus eu de crises pour tout avouer. L'isolement de ces deux ayant permit d'éviter le stress de l'agoraphobie, et l'absence total d'une quelconque pollution...Le must pour les maladies de cet "enfant".

Étrangement, même s'il n'a pas grandit, Hell fait un peu plus sûr de lui. Ses cheveux sont coupés assez court, et reste toujours aussi fin. D'une douceur extrême, Dead lui a donnait quelques cours de Japonais. Au moins, à présent, Hell comprend les directives de son Maître. Un grand pas en avant, cela ne fait aucun doute.

Mais voilà, un jour, Dead et lui passèrent prés des Mines. La vue de cet endroit coupa le souffle à Hell qui chercha dés lors à comprendre ce qu'il en était. Cette mine qu'ils ont vu, on aurait dit un camp de concentration...et cela fit froid dans le dos à notre petit bout d'humains.
Après avoir questionné Dead, il a apprit qu'il s'agissait du lieu où certains criminels purgeaient leur peine. Les prisons de cet endroit étaient des travaux miniers : dangereux au possible.

Cependant, cette vision terrifie Hell. Il a vu des humains qui n'était pas japonais là-bas...et le petiot à peur d'avoir compris quelques détails à son sujet. En réalité, cette île, qu'elle est-elle vraiment ? Est-ce vraiment le Paradis qu'il croit ? Et Dead...pourquoi décide-t-il de revenir en ville à présent ?
Bien des questions auxquelles Hell cherche encore des réponses...

De Toi à nous...Dit nous tout
Code : Ok, by Master
Quel est le nom du supposé QG des rebelles humains ? Ok, by Master
Lun 7 Fév - 8:41
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Méandres d'Alexander Dark :: Titre visible ou non ? :: Contenu Migoto no Shima :: Mes Personnages :: Hell VanDervil-
Sauter vers: